à proposhistoire
histoire

Le quartier de Rosemont était autrefois une région marquée par la ferveur religieuse, où l'église a joué un rôle important dans l'établissement de la communauté.

Construite entre 1901 et 1909, l'église catholique de Saint-Édouard honore Édouard le Confesseur, un roi d'Angleterre qui a régné entre 1047 et 1066, et plus tard, atteignit la sainteté. Au début des années 1900, la région s'est rapidement développée et a pris le nom même de cette église, devenant la Paroisse Saint-Édouard.

Le 4 octobre 1866, Ucal-Henri Dandurand est né et allait changer pour toujours le paysage de la région. À travers les premières étapes de la révolution industrielle, M. Dandurand a joué un rôle important dans le développement résidentiel de la région, plus particulièrement pour son rôle et sa collaboration avec la Société Montreal Light, Heat and Power. M. Dandurand a lancé le concept de ce qui pourrait être considéré comme l'hypothèque des temps modernes, en permettant aux acheteurs de cette époque la possibilité d'acheter des terres à travers une série de paiements réguliers.

Non seulement d'une importance capitale du point de vue du développement, M. Dandurand était aussi admiré et respecté dans de nombreux secteurs d'élite de Montréal, en prenant résidence dans le Golden Square Mile, en établissant le secteur de la bourgeoisie française sur la rue Sherbrooke et en étant le premier Québécois à posséder un véhicule motorisé.

Le bar de quartier Saint-Édouard rend hommage à ces racines historiques, définies par le renforcement de la communauté et l'innovation